Première suisse : CoSaMo – Une nouvelle consultation santé pour les étudiant-e-s

10 Février 2020 -13h01

Dès le 18 février prochain, les étudiant-e-s de Fribourg bénéficieront d’une nouvelle offre de consultation en santé, unique en Suisse. Dans le cadre de CoSaMo (Consultation Santé Mozaïk), des étudiant-e-s en soins infirmiers et en ostéopathie de la Haute école de santé (HEdS-FR) ainsi que des étudiant-e-s en médecine de l’Université de Fribourg (UNI-FR) sont à disposition deux après-midis par semaine pour donner des soins de premier recours et orienter si nécessaire les patient-e-s dans le réseau socio-sanitaire.

Point presse Cosamo avec la Directrice de la HEdS Nataly Viens Python, et le Directeur de l'économie et de l'emploi le Conseiller d'Etat Olivier Curty
Point presse Cosamo avec Florence Carrea, maître s'enseignement à la HEdS (en blouse), la Directrice de la HEdS Nataly Viens Python, (à droite) et le Directeur de l'économie et de l'emploi le Conseiller d'Etat Olivier Curty © Tous droits réservés

CoSaMo sera ouverte tous les mardi et jeudi de 16h30 à 18h30, durant les périodes académiques, au bâtiment Mozaïk à Fribourg. Tout-e étudiant-e de plus de 18 ans pourra venir consulter sans prise de rendez-vous. Une contribution de CHF 15.- sera demandée pour participer aux frais.

Lors des consultations, les étudiant-e-s en soins infirmiers, en ostéopathie et en médecine seront supervisé-e-s par des professeur-e-s, maîtres d’enseignement et médecins dotés d’une compétence clinique confirmée. Ils traiteront des problématiques de santé courantes comme les douleurs dorsales, blessures de sport, plaies, maux de tête, maux de ventre ou encore les états grippaux.

Si un suivi s’avère nécessaire, ils orientent les patient-e-s vers le réseau de santé fribourgeois. Les étudiant-e-s pourront également venir à CoSaMo pour poser toute question liée à leur santé et à la prévention, ou encore pour se faire vacciner.

La population estudiantine représentant 25% de la population de Fribourg et CoSaMo vient utilement compléter l’offre spécifique à leurs préoccupations de santé. En effet, les étudiant-e-s venant d’autres cantons n’ont souvent pas de médecin de famille sur place et la pénurie de médecins traitants généralistes complique l’accès immédiat aux soins de premier recours. De plus, la consultation aux urgences n’est pas la voie privilégiée pour des questions de santé courante. CoSaMo apporte là encore une nouvelle réponse destinée aux jeunes. La Société de médecine du canton de Fribourg, et les autres associations professionnelles, ont accueilli positivement le projet.

Inspirée par des projets internationaux, CoSaMo a été développée par la direction de la HEdS-FR et les responsables de l’Institut de médecine de famille de l’UNI-FR, avec le soutien de la Direction de la santé et des affaires sociales. Unique en Suisse, cette consultation permet de réunir trois professions de la santé (soins infirmiers, ostéopathie et médecine) et de forger les compétences en interprofessionnalité.

Pour les étudiant-e-s participant-e-s, CoSaMo offre un cadre d’apprentissage sécurisé pour développer leur aptitude à la consultation et leur autonomie, mettre leur savoir en pratique et favoriser le développement des compétences en pratique interdisciplinaire.

Actualités liées